Archive

Posts Tagged ‘marbot’

L’Atelier Bash

20 juin 2016 1 commentaire

L’Atelier Bash a été fondé le 1 er septembre 2014 à Planèze par 4 anciens salariés de l’entreprise Mussidan Sièges : Bruno Serre, Aurélie Bonte, Stéphanie Larbre et Hélène Joubeaud.
Ils réhabilitent des sièges usagés publics ou privés.
La fabrication de sièges coûte 200 à 300 euros mais grâce à la rénovation cela coûte 160 euros, dans l’Atelier Bash.
La présidente de cette entreprise est Mme Stéphanie LARBRE.
L’Atelier Bash est situé sur l’île de Marbot, au 31 route du Grand Mur, 24190 NEUVIC .

photographie de l’Atelier Bash avant la rénovation

Atelier Bash

Le bâtiment après rénovation

 

 

Source :
– Article Sud-Ouest, Une nouvelle entreprise sur l’ancien site de Marbot, datée le 14/05/2015 de Nicolas Caminel

Publicités

L’imprimerie Fanlac Invelac

20 juin 2016 1 commentaire

L’imprimerie Fanlac était autrefois située  AVENUE WINSTON CHURCHILL à COULOUNIEIX CHAMIERS (24660).

Jérôme Gabuteau directeur de l'entreprise Invelac

Jérôme Gabuteau directeur de l’entreprise Invelac.

L’entreprise de reliure Devel s’est installée à Mussidan en 1972. L’imprimerie  Fanlac et le relieur Devel sont réunis à Neuvic pour devenir Invelac : ils se sont installés dans les locaux de l’usine Marbot après la fermeture en 2010. 35 employés travaillent sur 3 500 m² de bâtiments.  L’un fabrique les livres, l’autre les restaure, les relie – les reliures sont en cuir

l'imprimerie Fanlac Invelac

l’imprimerie Fanlac Invelac.

– et à la fin il les dore.

Sources :

-Article Sud-Ouest, Dans l’ancienne usine Marbot, à Neuvic, le savoir-faire paie, daté de : 08/05/13 par Hervé Chassain.
-Article Sud-Ouest Neuvic, De l’impression de luxe, Made in Périgord, daté de 06/04/14 par Hervé Chassain.

 

 

Étiquettes : , , , ,

Les origines de Marbot

20 juin 2016 1 commentaire

1.Le moulin de Planèze à sa création :

Le moulin de Planèze est fondé en 1517 par édit royal de François 1er, les seigneurs de Grignols, les Talleyrand le font construire. Le premier propriétaire est Annet de Fayolle.

2.Les origines :

L’industrie du cuir s’est implantée sur le site du moulin à Planèze en 1884.

En 1892 l’usine devient une usine de chaussons, puis en 1893 de chaussures.

Grâce à ces familles la main d’œuvre est de plus en plus nombreuse.


P00063

3.Après la mort de Christian de Beauregard :

En 1902 après la mort de Christian de Beauregard (C’est un ancien propriétaire du moulin de Planèze) Jean Marbot, qui possède une fabrique de pantoufles charentaises dans l’ancien moulin de Saint-Astier, reprend l’usine de Planèze et y installe son neveu, Léopold au poste de directeur.

P00197

Source :

1. Informations prises sur le livre écrit par M.Elias : « Histoires de Neuvic sur l’Isle « , L’industrie neuvicoise, page 191.

2. Informations prises sur le livre écrit par M.Elias : « Histoires de Neuvic sur l’Isle « , L’industrie neuvicoise, page 195.

3. Informations prises sur un panneau de la vélo-route près du camping de Neuvic .

Étiquettes : , , ,

L’usine Marbot-Bata

https://hbblogueurs.files.wordpress.com/2015/11/marbot-blogmc3a9dia.jpg?w=409&h=258L’entreprise créée en 1902 est rapidement devenue un des leaders de la chaussure.

Il y avait 400 employés en 1940, 1000 en 1950 et 1800 en 1974.

L’industrie de la chaussure s’est aussi développée à ST GERMAIN DU SALEMBRE, MONTREM et ST ASTIER. A St Germain du Salembre l’entreprise ASTER a compté jusqu’à  375 emplois.

Marcel Edouard était le directeur de Marbot en 1945

jusqu’en juin 1950 et il est remplacé par Charles Levasseur qui reste directeur jusqu’en 1976.https://i0.wp.com/dlendirect.blogs.dordognelibre.fr/media/02/01/1668742366.jpg

Le nombre d’employés s’est réduit de 1985 à 1987.

L’entreprise Marbot a cessé son activité le 31 décembre 2009 à cause des délocalisations.

La vente aux enchères du matériel a eu lieu au début 2010.

 

Bibliographie:

« Histoires de Neuvic-sur-l’Isle » De Jean-Jacques Elias.

Publié au 4ème trimestre 2012.

Étiquettes : , ,